Renouvellement CAE, comment faire ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Renouvellement CAE, comment faire ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE) est un contrat aidé à durée déterminée ou indéterminée dans le secteur non marchand (associations, ateliers et chantiers d’insertion, communes, etc.).

Il permet aux employeurs de bénéficier d’une aide de l’État et d’une exonération de certaines charges patronales.

Quand ce contrat est conclu pour une durée déterminée, son renouvellement est encadré et sa durée répond à des règles strictes. Ainsi, le renouvellement d'un CAE doit être accepté par l’organisme tiers qui a signé la convention avec l’employeur et le bénéficiaire (il peut s'agir par exemple de Pôle emploi, d'une mission locale ou du CAP emploi). De plus, le renouvellement doit se révéler nécessaire à la finalisation du parcours d’insertion du salarié.

Depuis le 1er janvier 2018, le parcours emploi compétences (PEC) se substitue aux contrats aidés. Le CAE s'inscrit désormais dans le cadre du parcours emploi compétences.

Employeur, vous trouverez dans cette fiche pratique comment faire pour renouveler un CAE.

1. Prévenez l’organisme signataire que vous souhaitez renouveler un CAE

L’organisme signataire est le plus souvent le Pôle emploi, mais d'autres organismes comme les missions locales et le CAP emploi peuvent également le signer. 

Contactez-le par tout moyen (courrier, mail, téléphone) pour lui indiquer que vous souhaitez renouveler le CAE.

L’organisme vous indiquera les délais qu'il impose pour le renouvellement et vous transmettra les formulaires que vous devez remplir pour faire votre demande :

  • Le bilan des actions réalisées à titre d’accompagnement : listez les différentes actions de formation et d’accompagnement que vous avez mises en œuvre pour votre salarié. Mentionnez au moins une action de formation et une action d’accompagnement. Ces actions doivent favoriser un emploi durable.
  • Le répertoire des actions envisagées pendant la période de prolongation : listez les actions de formation et d’accompagnement que vous souhaitez mettre en œuvre pendant la prolongation. Là aussi, au moins une action de formation et une action d’accompagnement doivent apparaître.

2. Envoyez votre demande de renouvellement de CAE

Dans un courrier, indiquez quelles sont vos motivations pour demander le renouvellement.

Expliquez que vous avez bien rempli vos obligations d’accompagnement et de formation dans la période passée, mais que la durée initiale du CDD n’a pas permis une professionnalisation du salarié suffisante. Précisez pour quelles raisons l’objectif de professionnalisation n’a pas été atteint.

Précisez sur quelle durée vous souhaitez renouveler le contrat, dans la limite de la durée maximale prévue par la loi. En principe, le CAE peut être renouvelé au maximum 2 fois pour une durée totale de 24 mois.

Adressez votre courrier par lettre recommandée avec en copie le bilan des actions réalisées et les actions que vous envisagez à l’organisme signataire.

L'organisme signataire vous notifiera sa réponse par tous moyens.

3. Faites un avenant au contrat de travail afin de renouveler un CAE

Si l’organisme signataire accepte votre demande, rédigez un avenant au contrat. Dans ce nouveau contrat, mentionnez la date à laquelle le contrat aurait dû prendre fin et la durée du renouvellement.

Précisez que le renouvellement suit les mêmes règles que le contrat initial. Signez ce contrat et faites-le signer par le salarié.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka